Les sciences humaines dans les parcours scientifiques et techniques professionnalisants : quelles finalités et quelles modalités pratiques ?

Colloque

7-8 févr. 2013 Créteil (France)

Pour des renseignements et pour s’inscrire : http://shst2013-upec.sciencesconf.org

Présentation du colloque

En France comme à l’étranger, la formation universitaire de futurs professionnels, notamment les enseignants, médecins, ingénieurs et techniciens comprennent le plus souvent des unités d’enseignement qui visent à introduire une dimension de sciences humaines : philosophie, épistémologie, éthique, histoire des sciences et des techniques, didactique des sciences et techniques, sociologie ou anthropologie.

Des modules ont été intégrés dans ces cursus professionnalisant suivant des temporalités et des histoires différentes et ils ont donc des contours extrêmement divers. Dans certains domaines, notamment la médecine, une réflexion collective s’est déjà engagée. Les finalités communes de ces enseignements universitaires nouveaux ont conduit à une mutualisation des conceptions et ressources associées. La plupart du temps, il n’existe cependant pas de pratique normalisée ni de consensus évident. Par contre, sous l’égide de différentes institutions et sociétés savantes, certaines réflexions collectives se sont engagées favorisant une mutualisation des expériences. Elles ont permis de faire émerger de premières thématiques de recherches portant sur ces innovations.

Ce colloque vise à enrichir et approfondir ces efforts de réflexion collective. Ses deux objectifs principaux sont donc:

  •     Mettre en valeur ou approfondir un certain nombre de problématiques de recherche liées à ces enseignements. Donner à voir les résultats déjà obtenus.
  •     Permettre aux enseignants des universités ou des écoles d’ingénieurs  de présenter leur expérience dans ce domaine (partage et mutualisation d’expériences pédagogiques, didactiques et conceptuelles)

Le public visé par ce colloque regroupe les enseignants impliqués dans de tels modules universitaires, les concepteurs des parcours universitaires souhaitant introduire et participer à la réflexion sur le rôle de ces modules dans les formations universitaires ainsi que  les chercheurs intéressés par la question de la construction des savoirs et par les enjeux sociaux, politiques et éthiques de l’introduction de tels modules au sein des parcours universitaires.

Programme et inscription
Programme: http://shst2013-upec.sciencesconf.org/conference/shst2013-upec/pages/Flyer_colloque_7_8_fevrier_2013_VF_1.pdf
Inscriptions:http://shst2013-upec.sciencesconf.org


Comité scientifique

  • Christine Blondel (CNRS, Centre A. Koyré)
  • Marc Moyon (Univ. de Limoges, FRED-EA6311 / SFHST) )
  • Pierre Savaton (Univ. de Caen, UCBN-IUGM, Centre d’Etudes et de Recherche en Sciences de l’Education / SFHST)
  • Nicolas Weil Parot (UPEC, CRHEC / SFHST)
  • Hélène Gispert (Univ. P2 Orsay, GHDSO)
  • Martha Spranzi (UVSQ, CERSES)
  • Christine Proust (CNRS et Université Paris-Diderot / SPHERE)
  • Maryline Coquidé (IFé ENS Lyon / EAM STEF ENS Cachan)
  • Jacques Crinon (UPEC/ IUFM de Créteil)
  • Brigitte Marin (UPEC/ IUFM de Créteil)

Comité d’organisation

  • Alain Bernard (UPEC-IUFM, EHESS-Centre A. Koyré / SFHST),
  • Michèle dell’Angelo (UPEC-IUFM / EAM STEF ENS Cachan/ IFé),
  • Sandrine de Montgolfier (UPEC-IUFM, EHESS-IRIS),
  • Maryvonne Dussaux (UPEC-IUFM / EAM STEF ENS Cachan/ IFé).
  • Anne-Sophie Godfroy (UPEC-IUFM, CNRS-Paris1-ENS-IHPST),
  • Michaël Huchette (UPEC-IUFM / EAM STEF ENS Cachan/ IFé)
  • Arnaud Mayrargue (UPEC-IUFM, Univ. Paris Diderot-SPHERE)

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.